Le climat de la Cerdagne

OrriLa Cerdagne
Située dans les Pyrénées catalanes, la Cerdagne est un vaste plateau que se partagent la France et la Catalogne. La Cerdagne est bordée au sud par la chaîne des Pyrénées qui fait frontière avec l'Espagne et qui plonge à l'est dans la méditerranée. Le plateau est bordé au nord côté France par une branche qui finit dans le massif des Corbières. Le plateau est confiné entre ces deux chaînes dont chacune possède son sommet d'égale importance : Le Puigmal (2910 m) et le Carlit (2921 m).
Le climat de la Cerdagne
Dans « Météo de la France » de Jacques Kessler (1), on peut lire :
« L'ensoleillement, ou insolation, est probablement le critère le plus important pour définir le caractère agréable ou désagréable d'un climat. On supportera facilement le froid lorsque le soleil brille alors qu'un ciel perpétuellement gris, même avec un temps doux, engendre la mélancolie… au moins dans nos régions tempérées. »
La Cerdagne offre un climat de montagne particulièrement agréable. L'été n'est pas caniculaire et les nuits restent agréablement fraîches. L'automne est tout simplement magnifique avec une météo calme. C'est un prolongement de l'été avec des températures agréables glissant doucement vers l'hiver. L'hiver le climat froid et sec nous inonde de soleil. Le printemps offre un climat contrasté. Le soleil annonciateur de l'été est entrecoupé de précipitations qui font pousser la végétation et exploser les couleurs de la montagne.
Concernant la Cerdagne Jacques Kessler écrit encore :
« La Cerdagne possède de nombreuses particularités climatiques. L'hiver y est froid, ce qui est logique pour une zone de haute montagne, mais c'est un froid très sec et associé à un ensoleillement tout à fait exceptionnel, nettement supérieur à celui de la côte méditerranéenne. Les quantités de précipitations sont globalement très basses compte tenu de l'altitude. Elles sont plus abondantes en été qu'en hiver. »
(1) 1990 éditions J.C. Lattès, Jacques Kessler et André Chambreaud

Promenades à partir du village
Le village de Dorres est exposé plein sud à 1450 m d’altitude. La vue s’étend sur la chaîne des montagnes.
Les chemins de randonnée partent du village, vers la chapelle de Belloc ou vers le col de Jouell puis Brangoli et ses hameaux : Béna et Fanès ou bien vers la forêt de Matta Negra où l’on trouve des champignons et des animaux sauvages.
La vallée d’Angoustrine conduit jusqu’à la chapelle Saint-Martin, puis jusqu’au lac des Bouillouses pour les plus courageux. Chaque promenade vous enchantera. Pas à pas, la beauté de la montagne s’offre à vous. Faites le plein de magnifiques souvenirs en observant le paysage qui vous entoure.
Des Sentiers d'Émilie partent du village.
Dès le premier jour, arpentez les ruelles du village à la recherche des maisons des tailleurs de pierre qui ont animé le village au siècle dernier. Repérez sur les linteaux en granit des portes les millésimes qui attestent de l’ancienneté du village.
Comme le village, l’église médiévale est datée du XIIe siècle. Des maisons très anciennes en granit ont gardé leur cachet authentique. La visite du musée des Picapedrers (tailleurs de pierre) vous fera comprendre la vie des anciens du village.

Les offices du Tourisme proposent des visites et des promenades sur différents thèmes : paysages, faune, flore, champignons, histoire…

Haut de pageRevenir en haut de la page

Promenades d’une journée en Cerdagne et en Catalogne

Haut de pageRevenir en haut de la page

Visites incontournables en Catalogne

Haut de pageRevenir en haut de la page

Stations de ski

Neiges Catalanes Haut de pageRevenir en haut de la page

Piscine, patinoire

Haut de pageRevenir en haut de la page
Retour à la page d'accueil du Gîte Navarre